Archives du mot-clé Pédagogie

WoWinSchool : World of Warcraft comme support pédagogique

En complément du rapport de l’European Schoolnet sur l’état des lieux de l’usage pédagogique des jeux vidéo, voici une initiative basée sur un jeu qu’on ne présente plus : World of Warcraft.

Au départ, il s’agit d’un projet lancé par les pédagogues Lucas Gillispie et Peggy Sheehy, tous deux spécialistes des univers virtuels. Face au succès rencontré par World of Warcraft, ils ont imaginé l’utiliser comme support d’apprentissage scolaire, notamment pour les calculs mathématiques (basé sur le système de combat), pour l’écriture (d’après le système de quêtes) ou encore l’expression artistique (par les machinimas). Ils ont également lancé un wiki destiné à partager les idées de chacun sur l’utilisation de ce jeu dans le cadre scolaire.

Est-ce signe qu’un jour, une des épreuves du Baccalauréat consistera à terminer l’antre d’Onyxia ?

Apprendre avec Making History

Making History- The Calm & The Storm – est un jeu de simulation géopolitique. A partir de scénarii proposés par les enseignants, les élèves rejouent les évènements de la seconde guerre mondiale. Pour en savoir plus, regardez la vidéo ci-dessous en cliquant sur l’image.

making_history

>> Le site web de la version éducation de Making History
>> Les supports pour les enseignants
>> Des vidéos de témoignage d’enseignants et élèves

Sur l’utilisation pédagogique des jeux vidéo…

…et pour faire écho à l’atelier d’échanges intitulé: « TICE et “jeux sérieux” pour l’enseignement : des outils pédagogiques numériques du futur? Pour quels usages ? » qui s’est tenu à Paris la semaine dernière dans le cadre d’Educatice

Simon Egenfeld-Nielsen est assistant professeur à l’IT-University de Copenhague et dirige des recherches sur les Serious Games. Simon Egenfeld-NielsenDepuis les années 90, Simon Egenfeld-Nielsen mène des études sur la perspective éducative des jeux vidéo. Il est membre fondateur du Centre de recherche sur les jeux vidéo de Copenhague et de la société Serious Games Interactive (producteur de Global Conflicts).

Dans un article publié en 2006 intitulé : “Overview of research on the educational use of video games», Simon Egenfeld-Nielsen dresse un état de l’art des recherches menées autour de l’utilisation pédagogique des jeux vidéo.

Cet article propose une analyse des forces et faiblesses de l’utilisation pédagogique du jeu vidéo en fonction de l’approche théorique de l’apprentissage adoptée dans la conception du jeu. Les approches étudiées sont l’approche comportementaliste, cognitiviste, constructiviste et l’approche socio-culturelle. 5 points clés émergents sont ensuite examinés:

  • apprendre/jouer
  • liberté/contrôle
  • apprentissage par répétition/micromondes
  • transmission/construction
  • intervention/non-intervention (de l’enseignant)

L’article s’appuie sur de nombreux exemples de jeux vidéo. Parmi eux, citons: Math Blaster, Pajama Sam, Castle of Dr. Brain, SimCity, Civilization, Oregon Trail, Logical Journey of the Zoombinis, Phoenix Quest, Global Conflicts: Palestine, Math Missions Grades 3-5: The Amazing Arcade Adventure, Packy & Marlon, Bronckie the Bronchiasaurus, Super Tangrams, Counter-strike, Phoenix Quest, Logo, My Make Believe Castle, Europa Universalis II, Age of Empire, Where in the World is Carmen San Diego, A Force More Powerful, The Calm and the Storm…

>> Télécharger l’article « Overview of research on the educational use of video games » (PDF).

L’anatomie du massif facial en 3D !

« Anatomie du massif facial » est une application présentant de manière schématique et géométrique dans un environnement tridimensionnel l’agencement des différents os constitutifs du massif facial humain. Cet outil permet à l’utilisateur une navigation spatiale en temps réel alors que le puzzle du massif facial se constitue sous ses yeux.

MF 01

Destinée aux étudiants en médecine, « Anatomie du massif facial » a été mise au point par le docteur Marc Legeais, Radiologue, en étroite collaboration avec les développeurs et les infographistes de la société nantaise Succubus Interactive.

MF sequence

Après 4 ans d’utilisation, Marc Legeais revient sur les motivations et les apports d’une telle expérience.

Quelles ont été vos motivations pour créer cette application ?

« Lors des enseignements de spécialité de radiologie, l’un des professeurs nous a présenté un topo utilisant une représentation schématisée des os du massif facial. La schématisation permet une meilleure compréhension dans l’espace de ces différents éléments. Sa présentation reprenait les schémas contenus dans un excellent livre réalisé par le Pr Jean-Jacques Santini dans les années 70. Toutefois il s’agissait de dessins statiques et lors du cours tout cela passait très rapidement. J’ai donc pris contact avec le Pr Jean-Jacques Santini qui m’a autorisé à utiliser ses schémas ainsi qu’avec la société nantaise Succubus interactive qui travaillait déjà dans le domaine des Serious Games. En collaboration étroite, nous avons réalisé cette présentation 3D. Nous avons obtenu un beau succès lors des journées françaises de radiologie et nous avons été lauréats du prix Philips attribué parmi plusieurs dizaines de projets radiologiques. »

Quels sont les apports de ce type d’application pour les enseignants et les étudiants ?

« Concernant les apports pour les étudiants, ils sont évidents: pouvoir faire tourner en 3D les différents composants du massif facial et s’imprégner au plus près de leur disposition. La schématisation présente l’intérêt de rendre les choses plus facilement appréhendables. Cette vision les préparent par ailleurs à l’utilisation des données radiologiques également en 3D lors de leur activité médicale.

Pour l’enseignement, c’est un vecteur moderne, ludique qui capte l’attention des étudiants et rend accessible à la majorité une organisation spatiale complexe.

Cette présentation n’a malheureusement jamais été distribuée sur une grande échelle aux étudiants de première année de médecine qui apprennent l’anatomie du massif facial. Seuls les étudiants de ma faculté de médecine à Tours se la transmettent sur des clés USB tous les ans de promo en promo et je suis souvent sollicité pour la refournir aux nouveaux arrivants… »

>> Vous pouvez télécharger gratuitement « Anatomie du massif facial » en visitant le site Succubus Interactive ou en le téléchargeant ici.